soulager naturellement tendinite

Comment soulager naturellement une tendinite ?

La tendinite est une affection fréquente caractérisée par l’inflammation d’un tendon, une structure fibreuse qui relie un muscle à un os. Elle peut être provoquée par une activité sportive, professionnelle ou une tâche du quotidien impliquant la réalisation de gestes répétitifs sollicitant excessivement le tendon.

Le tableau clinique de la tendinite est dominé par des douleurs parfois très intenses, décourageant toute tentative de mouvement.

La tendinite évolue en général spontanément vers la guérison. Son traitement est donc basé sur le repos et la gestion des douleurs grâce à des médicaments antalgiques et/ou anti-inflammatoires.

Outre les traitements médicamenteux, il existe de nombreuses méthodes 100 % naturelles pour soulager efficacement les douleurs d’une tendinite et favoriser la régénération du tendon. Nous vous les faisons découvrir dans le présent article !

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

Les tendons sont des structures constituées de fibres de collagène très résistantes qui relient les muscles aux os. Certains d’entre eux sont entourés d’une gaine qui les protège et facilite leur glissement lors des mouvements.

tendinite coude

Lorsqu’un tendon est le siège d’une inflammation, on parle de « tendinite ». Actuellement, on préfère utiliser le terme « tendinopathie » pour faire référence aux affections des tendons puisque ces dernières ne sont pas toujours d’origine inflammatoire (elles peuvent également être d’origine dégénérative, traumatique…).

Par ailleurs, lorsqu’on a affaire à une inflammation de la gaine du tendon (en non du tendon lui-même), on privilégiera l’utilisation du terme « ténosynovite ».

Tous les tendons de notre système musculosquelettique peuvent être le siège d’une tendinite, mais certains sont plus fréquemment touchés :

  • Tendons de l’épaule : tendinite de la coiffe des rotateurs.
  • Tendons de la cheville : tendinite d’Achille.
  • Tendons du genou : tendinite rotulienne.
  • Tendons du poignet : tendinite de Quervain.
  • Tendons du coude : épicondylite.

Les tendinites touchent particulièrement les sportifs et les travailleurs manuels (ouvriers d’usine ou BTP, jardiniers, mécaniciens…), car les tendons sont sollicités excessivement, notamment avec la réalisation de mouvements répétitifs.

Cliniquement, les tendinites se manifestent essentiellement par des douleurs, parfois très intenses, lors des mouvements sollicitant le ou les tendons pathologiques. Un gonflement peut également être observé dans certains cas au niveau de l’articulation concernée.

En l’absence d’une prise en charge adéquate, les douleurs liées à la tendinite s’aggravent et entravent considérablement les activités quotidiennes.

Comment se traite une tendinite ?

Il faut savoir que nos tendons, tout comme nos os, sont constamment en train d’être remodelés. De nouvelles fibres de collagène, de glycoprotéines et de protéoglycanes sont continuellement fabriquées pour remplacer ou renforcer les anciennes.

Ainsi, les microlésions qui se produisent lors de la sollicitation des tendons sont continuellement réparées. D’ailleurs, l’entraînement physique bien mené est capable d’augmenter leur résistance : les tendons sont des structures qui deviennent plus fortes avec l’usage !

Tout cela pour dire que les tendons s’autoréparent ! Par conséquent, la tendinite est une affection qui guérit de manière spontanée après une durée variable.

La prise en charge médicale d’une tendinite a donc comme objectif la suppression des douleurs en attendant cette guérison spontanée. Elle repose principalement sur :

  • La mise au repos du tendon (sans pour autant immobiliser l’articulation) : pour permettre au tendon de se régénérer.
  • La prescription d’antalgiques et/ou d’anti-inflammatoires : pour réduire les douleurs et atténuer l’inflammation du tendon.
  • La rééducation: pour préserver la mobilité articulaire (éviter les raideurs), favoriser la cicatrisation du tendon et prévenir les récidives.
tendinite poignet attelle

Tendinite : comment la soulager naturellement ?

Le traitement de la tendinite repose en grande partie sur les médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires. Or, ces derniers peuvent entrainer des effets secondaires lorsqu’ils sont pris de manière abusive.

Pour réduire cette prise médicamenteuse, il est possible de recourir, de manière complémentaire et après concertation avec son médecin traitant, aux solutions naturelles que voici :

Cryothérapie : le traitement par le froid

L’application de froid en regard du tendon enflammé aide à réduire les douleurs (effet anesthésiant) et à atténuer la réaction inflammatoire.

tendinite cryothérapie soin naturel

Pour profiter des vertus thérapeutiques du froid, il suffit d’envelopper quelques glaçons dans une serviette ou autre linge propre, puis d’appliquer le tout sur la région douloureuse pendant 15 à 20 minutes.

Répétez l’opération plusieurs fois par jour pour garder l’inflammation et les douleurs à des niveaux acceptables.

Attention, n’appliquez jamais de glace directement et de manière prolongée sur la peau, car vous risquez de souffrir d’irritation cutanée dans le meilleur des cas, de brûlures par le froid voire de nécrose dans le pire des cas !

Aromathérapie : le bon vieux massage aux huiles essentielles !

aromathérapie tendinite

En plus de participer au soulagement des douleurs, les massages augmentent l’afflux sanguin au niveau des tendons et favorisent la cicatrisation des lésions tendineuses.

En cas de tendinite, il est recommandé d’utiliser le massage transversal profond (MTP), une technique qui consiste à manipuler en profondeur les zones douloureuses et de masser le tendon malade dans le sens transversal.

Le massage, en particulier le MTP, offre les avantages suivants :

  • Augmentation de l’afflux sanguin local ;
  • Accélération de la réparation du tendon ;
  • Orientation des fibres de collagène dans le bon sens (transversal) ;
  • Augmentation de la souplesse du tendon ;
  • Restitution de l’amplitude du mouvement une fois la guérison obtenue.

Pour bénéficier d’un massage efficace, consultez un masseur professionnel ou un physiothérapeute, surtout si la zone douloureuse n’est pas accessible à l’automassage (le dos par exemple).

tendinite tendon achille massage

Enfin, pour un effet optimal, utilisez une huile de massage faite d’une huile végétale (huile d’olive ou d’amande douce par exemple) dans laquelle vous aurez dilué quelques gouttes de certaines huiles essentielles aux vertus antalgiques et/ou anti-inflammatoires.

Voici 5 huiles essentielles particulièrement efficaces en cas de tendinite :

  1. Huile essentielle de Gaulthérie odorante : son principe actif, le salicylate de méthyle, calme les douleurs articulaires et musculo-tendineuses grâce à son pouvoir anti-inflammatoire et antalgique.
  2. Huile essentielle d’Eucalyptus citronné : possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires, antirhumatismales, antalgiques et myorelaxantes (favorise le relâchement musculaire, et donc la mise au repos du tendon malade).
  3. Huile essentielle de Vétiver : atténue l’inflammation, apaise les douleurs et favorise la réparation du tendon grâce à ses propriétés toniques (stimule la circulation veineuse et lymphatique).
  4. Huile essentielle de Laurier noble : soulage la douleur en inhibant certaines fibres nerveuses impliquées dans la transmission des messages de douleurs au cerveau.
  5. Huile essentielle de Lavande fine : inhibe certains récepteurs cérébraux impliqués dans la perception douloureuse. Cette huile essentielle est, par ailleurs, un puissant anti-inflammatoire naturel.

Attention, les huiles essentielles sont des substances très concentrées qui doivent être utilisées avec beaucoup de précautions. Nombre d’entre elles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans. Respectez les instructions d’utilisation mentionnées sur les notices ou renseignez-vous auprès d’un professionnel qualifié (pharmacien, médecin, aromathérapeute…) pour éviter tout risque.

Phytothérapie : les plantes amies des tendons !

curcuma curcumine tendinite

Pour soulager vos tendons au quotidien, faites-vous des infusions à base de l’une des 5 plantes médicinales suivantes :

  1. Le curcuma : les puissantes propriétés anti-inflammatoires du curcuma, qu’elle doit à son principe actif « curcumine », ne sont plus à démontrer ! Consommez quotidiennement du curcuma sous forme d’infusion, d’épice sur vos différents plats ou de complément alimentaire pour le bien de vos tendons et celui de toutes vos articulations !
  2. Le gingembre : ses principes actifs, les gingérols et les shogaols, offrent des actions tonifiantes, antioxydantes et anti-inflammatoires très intéressantes dans la lutte contre les douleurs tendineuses et articulaires.
  3. Le frêne : les feuilles et les bourgeons de frêne sont très efficaces en infusion pour soulager les douleurs articulaires, notamment celles qui sont provoquées par une tendinite.
  4. La reine-des-prés : en plus de lutter contre l’inflammation au niveau du tendon, cette plante calme les douleurs et favorise le sommeil grâce à ses propriétés antalgiques et sédatives — en effet, le sommeil peut être perturbé par des tendinites à cause des douleurs très intenses qu’elle provoque (malgré la prise de médicaments).
  5. La prêle : cette plante est très intéressante en cas de tendinite, car elle aide à améliorer la souplesse des tendons, ce qui permet de prévenir les récidives (notamment chez les sportifs).

Acupuncture : la médecine traditionnelle chinoise au service de vos tendons

acupuncture soin naturel tendinite

L’acupuncture est l’une des branches de la médecine traditionnelle chinoise qui, grâce à la stimulation de certaines zones précises du corps (implantation de fines aiguilles au niveau des points d’acupuncture), offre des effets thérapeutiques intéressants en cas de tendinite :

  • Effet antalgique en bloquant la transmission au cerveau des messages douloureux.
  • Effet décongestif en réduisant le gonflement articulaire et l’œdème autour du tendon enflammé.
  • Effet circulatoire en augmentant l’apport local de sang, favorisant ainsi la réparation des microlésions tendineuses.

Des séances d’acupuncture peuvent donc contribuer à la prise en charge non pharmacologique des tendinites.

Cataplasme d’argile verte : remède ancestral contre de nombreux maux

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et décongestives, l’argile verte est un remède de grand-mère très efficace en cas de tendinite.

Pour profiter de ses vertus apaisantes, appliquez généreusement de la pâte d’argile verte (cataplasme disponible en pharmacie et parapharmacie) au niveau de la zone douloureuse. Recouvrez avec du film alimentaire et laissez agir environ une demi-heure.

Vous pourrez utiliser cette méthode quotidiennement (une seule fois par jour) durant 5 à 7 jours pour réduire significativement vos douleurs tendineuses.

Alimentation : adoptez un régime anti-inflammatoire !

Pour réduire l’inflammation au niveau de votre organisme et ainsi soulager vos douleurs tendineuses, privilégiez les aliments suivants connus pour leur pouvoir anti-inflammatoire :

  • Les fruits et légumes frais ;
  • Les céréales complètes ;
  • Les graines : sésame, tournesol, colza, courge…
  • L’huile de colza et de lin riches en oméga 3 ;
  • Le thé et le café en quantité raisonnable (2 ou 3 tasses par jour) ;
  • Les poissons gras (maquereau, saumon, sardine, truite, thon…) riches en bonnes graisses oméga 3
  • Les oléagineux et les fruits à coque : noix (de cajou, de Grenoble, du Brésil, de pécan…), noisettes, pistaches…

Et évitez :

  • Les aliments industriels ultra-transformés ;
  • Les céréales raffinées ;
  • Les sucreries ;
  • Les charcuteries ;
  • Les viandes rouges ;
  • Les boissons alcoolisées ;
  • Les boissons gazeuses.

En plus d’une alimentation saine, équilibrée et anti-inflammatoire, il est important de boire beaucoup d’eau (2 à 3 litres par jour) pour préserver la santé de vos tendons. En effet, ces derniers sont des structures constituées à 70% d’eau ! Préférez les eaux bicarbonatées qui optimisent la régénération tendineuse en neutralisant un maximum d’acides, particulièrement après l’effort.

Harpagophytum et Curcuma : vos meilleurs alliés pour des tendons et des articulations en pleine santé  !

Harpagophytum Curcumine
  • Harpagophytum

L’Harpagophytum, aussi appelé « griffe du diable », est une plante originaire des steppes namibiennes et du désert du Kalahari connue pour ses vertus contre les douleurs ostéoarticulaires et musculo-tendineuses.

Grâce aux propriétés antalgiques et anti-inflammatoires de l’harpagoside, la substance active de l’harpagophytum, cette plante est largement utilisée dans la prise en charge des tendinites, des ténosynovites, des bursites et autres pathologies inflammatoires de la sphère ostéoarticulaire.

Pour une action optimale, privilégiez l’harpagophytum sous forme de complément alimentaire en optant pour le Coxadol. Ce dernier, produit 100 % naturel issu d’une exploitation biologique, apporte une dose importante d’harpagoside afin d’agir efficacement au niveau des zones douloureuses.

  • Curcumine

Comme mentionné dans la partie « phytothérapie », le curcuma, grâce à son principe actif nommé « curcumine », est l’un des plus puissants anti-inflammatoires d’origine végétale ! Sa consommation régulière, sous forme de tisane ou d’épice, aide à réduire les phénomènes inflammatoires dans l’ensemble de l’organisme et à lutter contre le stress oxydatif (pouvoir antioxydant).

En cas de tendinite, il peut être judicieux de prendre de la curcumine sous forme de complément alimentaire pour en tirer le maximum de bénéfices.

Par ailleurs, la curcumine est un excellent allié minceur et pour la santé cardiovasculaire, car elle favorise la fonte des graisses dans le corps, augmente le taux de bon cholestérol (HDL) et diminue celui du mauvais cholestérol (LDL).

Ainsi, en plus de vous aider à soulager vos douleurs tendineuses, la curcumine vous aide à affiner votre silhouette et vous protège vis-à-vis des maladies cardiovasculaires telles que l’infarctus du myocarde (crise cardiaque) et l’accident vasculaire cérébral (AVC) !

Conclusion : les points clés à retenir

  • La tendinite est une affection fréquente et généralement bénigne caractérisée par l’inflammation ou la dégénérescence d’un tendon.
  • Le traitement de la tendinite est basé sur la mise au repos du tendon, la prise de médicaments (antalgiques et anti-inflammatoires) et la kinésithérapie.
  • L’application de froid sur la zone douloureuse est une solution naturelle très efficace pour soulager les douloureuses liées à une tendinite.
  • Le massage transversal profond aide à soulager les douleurs et favorise la régénération du tendon.
  • Les plantes telles que l’harpagophytum, le curcuma et la reine-des-prés sont redoutablement efficaces en cas de tendinite grâce à leurs puissantes propriétés anti-inflammatoires.
  • Le régime alimentaire anti-inflammatoire riche en fruits, en légumes et en sources d’oméga 3 aide à atténuer l’inflammation au niveau des tendons et dans tout l’organisme.
  • Les compléments alimentaires à base d’harpagophytum et de curcumine sont efficaces dans le traitement des tendinites et de beaucoup d’autres affections de la sphère ostéoarticulaire.