Comment choisir ses compléments alimentaires

Comment choisir ses compléments alimentaires ?

Nous en parlions dans un précédent article: la prise de compléments alimentaires, si populaire actuellement, n’est pas qu’un simple effet de mode, mais répond à un véritable besoin en termes de santé et de bien-être. Mais dans le monde de la supplémentation comme dans toute industrie, la qualité de fabrication et les ingrédients jouent un rôle essentiel dans le résultat final.

La question qui se pose au moment de s’approvisionner est la suivante : comment faire le bon choix ?

Quels sont les critères permettant de faire le tri entre les bons et les mauvais compléments ?

Dans cet article, nous allons tenter de vous fournir les éléments nécessaires pour comprendre la composition des compléments alimentaires et faire vos choix en connaissance de cause.

De quoi sont faits les compléments ?

Comment sélectionner un complément

Dans le commerce, les compléments alimentaires se trouvent majoritairement sous trois formes : liquide, en poudre ou en comprimés. Dans la plupart des cas, ils sont composés d’un ou plusieurs principes actifs et ne devraient rien contenir d’autre.

Par exemple, Coxadol, notre complément pour lutter contre l’arthrose et les inflammations ostéo-articulaires et composé des éléments suivants:

  • 750 mg d’extrait d’Harpagophytum (plante), contenant 20% d’harpagoside (principe actif fondamental). Ceci donne une concentration de 150 mg de principe actif.
  • Vitamine C en tant qu’antioxydant
  • Cellulose cristalline végétale afin de stabiliser les comprimés

    La nature exacte des composants des compléments alimentaires doit toujours être clairement mentionnée sur les emballages ou sur les sites internet des fabricants ou détaillants. Une composition qui ne vous semble pas claire est un signe fort qu’il faut éviter le produit en question.

    Complément alimentaire vs médicament

    Pour commencer, il est important de faire la différence entre un complément alimentaire et un médicament. En effet, cela n’est pas toujours si évident. Les médicaments et les compléments sont à la fois identiques et très différents.

    Les médicaments sont essentiellement des produits chimiques destinés à traiter une maladie ou un déséquilibre, tandis que les compléments ne sont qu'une extension de votre régime alimentaire, une réponse aux besoins diététiques nécessaires.

    Qu’est-ce qu’un médicament ?

    Les médicaments nécessitent généralement des recherches et des tests de laboratoire spécifiques pour être commercialisés. Les médicaments, en tant que substances étrangères, peuvent déséquilibrer le corps et/ou le cerveau et sont pris sur prescription médicale.

    Qu’est-ce qu’un complément ?

    Les compléments alimentaires font en revanche partie de votre régime alimentaire et apportent les bonnes vitamines et les bons minéraux au corps pour aider à réparer les cellules et assurer une bonne santé générale.

    complément alimentaire ou médicament

    Les médicaments et les compléments sont donc différents les uns des autres et ont des fonctions distinctes. En revanche, cela ne veut pas pour autant dire que la fabrication des compléments n’est pas aussi “sérieuse” que celle des médicaments, loin de là. Des normes sont en vigueur, et tout comme les médicaments, les compléments alimentaires sont fabriqués en laboratoire dans des conditions d’hygiène strictes.

    Comment les compléments alimentaires sont-ils digérés ?

    Cela dépend avant tout des besoins et du but à atteindre. Les comprimés ayant pour objectif d’agir sur l’estomac vont naturellement se dissoudre avant d’atteindre les intestins. D’autres compléments dont ceux que propose ProFeel Life sont prévus pour agir dans les intestins. Dans ce cas, on dit qu’ils sont gastro-résistants: ils résistent au pH acide de l’estomac et se dissolvent dans l’intestin.

    D’ailleurs, afin de maximiser l'absorption des nutriments, il est conseillé de prendre les compléments alimentaires avec de la nourriture. Les prendre en même temps qu’un repas peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre supplément.

    Indications et contre indications

    Autre élément important, bien se référer aux indications et surtout aux contre indications des compléments. En effet, naturel ne veut pas forcément dire inoffensif. Si les compléments alimentaires sont bénéfiques dans énormément de situations, il existe certains principes actifs qui ne sont pas adaptés à certaines conditions ou maladie.

    C’est le cas notamment des personnes enceintes dont les changements physiologiques dus à la grossesse peuvent limiter la consommation de certains aliments ou vitamines. Enfin, il va de soi que si vous êtes allergique à l’une ou l’autre substance contenue dans un complément, il est fortement recommandé de ne pas en consommer.

    Choisir un allié au quotidien

    complément alimentaire allié au quotidien

    Les compléments alimentaires représentent des alliés du quotidien. Ils peuvent régler un problème ponctuel, ou alors soutenir une alimentation saine et une activité physique régulière afin d’accroître le bien-être et d’améliorer la vie à long terme. Leur origine naturelle fait que le corps ne cherche pas à s’en débarrasser comme c’est le cas pour certains médicaments qui endommagent le foie ou les reins, mais au contraire s’assimilent parfaitement dans l’organisme.


    Sources :

    1. https://www.pinkvilla.com/lifestyle/health-fitness/supplements-vs-medicines-what-are-differences-between-these-two-expert-weighs-778553
    2. https://ods.od.nih.gov/factsheets/WYNTK-Consumer/

     

     

    Coxadol Harpagophytum arthrose douleurs sphère ostéo-articulaire

     


    Obtenir toutes nos actualités et nos conseils santé en un seul clic.