Associer Hypnose et Nutrition avec Valérie Romanens - Hypnothérapeute et Nutritionniste

Associer Hypnose et Nutrition avec Valérie Romanens - Hypnothérapeute et Nutritionniste

 

Dans cette vidéo, Valérie nous explique comment elle associe l'hypnose à la nutrition :

○ Manger en pleine conscience.
○ Les troubles du comportement alimentaire.
○ L'intérêt de travailler à la fois dans l’action et à la fois dans l'inconscient.

🍽️ Découvrez Valérie Romanens : https://valerie-romanens.ch

 

🎥 Les Autres interviews de Valérie Romanens et ProFeel Life :

1️⃣ Nutrition Holistique en 5 mots.

2️⃣ Anneau Gastrique Virtuel ? C'est possible !

 

Transcription : 

Comment associer hypnose et nutrition ?

Au début de ma reconversion professionnelle, je travaillais uniquement en tant que thérapeute en nutrition et j'accompagnais mes patient(e)s vers un rééquilibrage nutritionnel. Nous travaillions sur le conscient, nous étions surtout dans l’action, à réfléchir comment rétablir ensemble une assiette santé, comment mettre en place, concrètement, pour manger sainement, de manière adaptée en fonction de leurs besoins, en fonction de leur état de santé et du moment de leur vie, et cetera.

Le fait de pouvoir associer, si les patient(e)s le souhaitent, l'hypnose à la nutrition permet de travailler en profondeur, de travailler de manière inconsciente sur les ancrages et sur les transmissions ancestrales des habitudes alimentaires.

Conscient ou inconscient ?

Très souvent, de manière inconsciente, on se maltraite par la nourriture, par notre manière de nous alimenter : soit on ne s’offre pas suffisamment à manger, voir on se prive de nourriture, comme si l’on cherchait à se faire du mal, soit on peut également manger beaucoup trop vite en trop grande quantité, par compulsions. Comme si l’on comblait un vide. Comme si l'on avait peur de ne pas avoir assez. Ou pour combler un manque affectif par exemple !

Alors l'intérêt de pouvoir associer l'hypnose à la nutrition, c'est de pouvoir à la fois travailler dans l'action, le conscient, et dans l'inconscient, en ancrant profondément en nous-mêmes de manger en pleine conscience, doucement, avec bienveillance ; de nous offrir cette chance et cette preuve d’amour, de bien se nourrir et de conserver la santé. D’être conscient(e)s que nous sommes parfaitement capables de mastiquer longuement les aliments et de découvrir ou de retrouver à nouveau le sentiment de satiété et le plaisir de manger.

Les troubles alimentaires

Très souvent, dans des troubles du comportement alimentaire que j'accompagne, on peut observer qu'il y a cette maltraitance inconsciente. Ce que je constate aussi, c'est l'énorme culpabilité des patient(e)s de ne pas arriver à manger sainement, de ne pas avoir résisté au chocolat après un repas, ou d'être dans la compulsion alimentaire suite à un repas copieux.

Il est alors très intéressant de creuser profondément au niveau inconscient, pour comprendre quelles sont les pulsions sucrées, d'où elles viennent et comment s'en débarrasser ? Dans le but de s'offrir enfin une alimentation bienveillante et de se réconcilier avec son corps et avec son image.

De cette manière, le patient pourra à l'avenir se nourrir de manière bienveillante, consciente et en fonction de ses besoins. Et pour résumer en une phrase : se nourrir autrement pour se sentir mieux.