remèdes naturels courbatures

Courbatures : 9 remèdes naturels pour les soulager efficacement !

On a beau s’étirer, bien s’échauffer et boire beaucoup d’eau, on échappe rarement à la principale conséquence d’une reprise du sport après une longue période d’arrêt : les courbatures ! Ces dernières se manifestent généralement par des raideurs, une sensibilité et/ou des douleurs au niveau des muscles sollicités de manière inhabituelle.

Les courbatures peuvent également être secondaires à une infection virale (grippe, rhume, COVID-19…), à un syndrome prémenstruel (survenant chez les femmes avant les règles) ou encore à la prise de certains médicaments (interféron).

Quelle que soit la cause de vos courbatures, des solutions naturelles existent pour vous en débarrasser et éviter qu’elles reviennent gâcher vos prochaines séances d’exercice. Découvrez-les dans le présent article !

Qu’est-ce que les courbatures ? Comment s’expliquent-elles ?

Les courbatures sont des douleurs musculaires diffuses qui surviennent dans les 12 à 48 heures après une activité physique inhabituelle. Elles atteignent généralement leur paroxysme (pic douloureux) entre 24 et 48 heures et persistent environ 5 jours.

Contrairement aux idées reçues, les courbatures ne sont pas la conséquence de l’accumulation d’acide lactique au niveau des muscles avec l’effort.

En effet, les études scientifiques ont démontré que l’acide lactique formé était évacué dans les deux premières heures suivant l’exercice physique. On est donc bien loin du délai de 12 à 48 heures avant l’installation des courbatures… Cette accumulation d’acide peut expliquer uniquement les douleurs survenant pendant l’effort et dans les deux heures après celui-ci !

En fait, les courbatures sont dues à des microlésions musculaires qui surviennent lors de l’effort physique. Notre organisme, pour réparer ces dernières, déclenche une réaction inflammatoire au niveau des muscles.

C’est justement cette inflammation, par le biais du léger œdème formé et des substances chimiques pro-inflammatoires accumulées au niveau des muscles, qui stimule des terminaisons nerveuses envoyant un message de douleur au cerveau.

Courbatures : 9 remèdes naturels pour les soulager

Pour prévenir les courbatures, ou du moins réduire leur intensité, il est recommandé de bien préparer vos muscles avant l’effort physique, et ce, grâce à un bon échauffement et à quelques étirements légers.

Une fois installées, il existe un certain nombre de solutions pour soulager naturellement des courbatures musculaires. En voici 9 d’entre elles :

1. Faire de la récupération active

footing récupération active remèdes naturels courbatures

Lorsqu’on souffre de courbatures, l’une des meilleures méthodes pour les soulager est de faire du sport — à condition que ce soit une activité sportive courte et peu intense  ! C’est ce qu’on appelle la « récupération active ».

Par exemple, si vous présentez des courbatures le lendemain d’une séance de musculation des jambes, un petit footing de 15 à 20 minutes avec un rythme léger ou modéré est conseillé.

Cette récupération active permet de favoriser la circulation sanguine au niveau des muscles, ce qui accélère l’élimination des déchets métaboliques qui y sont accumulés.

2. Prendre un bon bain froid

bain froid remèdes naturels courbatures

Les bains froids sont efficaces pour soulager les courbatures grâce à l’atténuation des phénomènes inflammatoires douloureux au niveau des muscles après l’effort.

Pour profiter des vertus anti-courbatures du froid, immergez-vous dans de l’eau froide (température aux environs de 15 °C) pendant une quinzaine de minutes après votre séance d’exercice.

Cette méthode est largement utilisée chez les sportifs de très haut niveau pour favoriser la récupération musculaire après un entraînement intense, un match, un combat…

3. Prendre de l’Harpagophytum

harpagophytum remèdes naturels courbatures

L’harpagophytum, également appelé « griffe du diable », est une plante médicinale originaire des régions semi-désertiques sud-africaines mondialement connue pour ses vertus thérapeutiques sur les pathologies de la sphère ostéoarticulaire.

Grâce aux propriétés anti-inflammatoires de l’harpagoside, son principe actif, cette plante consommée régulièrement permet d’atténuer les courbatures musculaires sur le court comme sur le long terme.

Outre l’atténuation des courbatures, l’harpagophytum est également très efficace pour soulager d’autres affections liées à la pratique d’une activité sportive régulière telles que les douleurs articulaires, les tendinites et les lombalgies.

Pour profiter au maximum des vertus thérapeutiques de cette plante, optez pour le Coxadol, un complément alimentaire à base d’extrait d’harpagophytum.

4. Déguster une infusion de reine-des-prés

reine des près remèdes naturels courbatures

La reine-des-prés est une plante médicinale connue pour son puissant pouvoir anti-inflammatoire. Elle est d’ailleurs qualifiée, tout comme le saule blanc, d’aspirine végétale !

En plus de lutter efficacement contre l’inflammation, cette plante possède également des vertus antispasmodiques.

Grâce à une double action anti-inflammatoire et antispasmodique, elle permet donc de soulager toutes sortes de douleurs musculosquelettiques telles que les courbatures, les tendinites et les arthralgies.

Mettez dans environ 250 ml d’eau préalablement portée à ébullition 1 cuillère à soupe de sommités fleuries séchées de reine-des-prés puis laissez infuser une dizaine de minutes. Vous n’aurez plus qu’à filtrer et déguster ! 3 à 4 tasses par jour de cette infusion suffisent pour apaiser vos muscles et calmer vos courbatures.

Attention, si vous êtes allergique à l’aspirine ou prenez des traitements fluidifiants sanguins, évitez de consommer cette infusion.

5. Supplémentation en magnésium

bisglycinate magnésium

Le magnésium est un minéral indispensable au bon fonctionnement des muscles, car il agit sur la perméabilité des myocytes (cellules musculaires) vis-à-vis d’autres minéraux et électrolytes impliqués dans la contraction et dans le relâchement musculaire (calcium, sodium et potassium).

En cas de carence en magnésium, les muscles deviennent plus faibles et sont davantage exposés aux crampes, aux contractures et aux courbatures. Il est donc important d’en apporter en quantité suffisante à l’organisme.

Pour faire le plein de magnésium et réduire vos courbatures, consommez régulièrement des aliments qui en sont riches tels que les bananes, les fruits secs, les graines de chia, les céréales complètes et les poissons gras.

Vous pouvez également opter pour une cure de bisglycinate de magnésium, un complément alimentaire à base de magnésium associé à de la glycine facilement assimilable par l’organisme. Il offre donc une meilleure action contre les troubles musculaires tels que les crampes ou les courbatures.

Par ailleurs, la supplémentation en magnésium permet de réduire le stress, l’anxiété et la dépression, augmente les performances cognitives (mémoire, concentration), améliore le sommeil et renforce les os.

6. Massage à l’huile essentielle de gaulthérie

huile essentielle gaulthérie remèdes naturels courbatures

L’huile essentielle de gaulthérie couchée, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et antispasmodiques, est très efficace pour soulager des courbatures.

Diluez 2 ou 3 gouttes de cette huile essentielle dans environ 1 cuillère à café d’une huile végétale (amande douce ou jojoba par exemple), puis utilisez le mélange obtenu comme huile de massage.

2 ou 3 fois par jour, massez énergiquement et profondément vos muscles endoloris pour bien faire pénétrer les principes actifs apaisants de l’huile essentielle de gaulthérie.

En plus de soulager les courbatures, ces massages à l’huile essentielle de gaulthérie favorisent l’élimination des déchets métaboliques et accélèrent la réparation des microlésions musculaires en activant la circulation sanguine locale.

7. Faire le plein d’oméga 3

oméga 3 remèdes naturels courbatures

Les oméga 3 sont des acides gras insaturés indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. En plus de préserver la santé cardiovasculaire, de maintenir une bonne vision et d’améliorer les performances cérébrales, ces bonnes graisses possèdent une puissante action anti-inflammatoire naturelle qui permet de lutter contre diverses situations pathologiques.

En apportant suffisamment d’oméga 3, on aide notre organisme à maintenir les phénomènes inflammatoires à des niveaux acceptables.

Ainsi, en agissant sur leur composante inflammatoire, les oméga 3 permettent d’atténuer les courbatures.

Pour faire le plein d’oméga 3, consommez régulièrement du poisson gras (saumon, maquereau, sardine, truite, morue…), de l’huile de colza, des fruits à coques, de l’avocat et du jaune d’œuf.

Vous pouvez également recourir à un complément alimentaire à base d’huile de poisson riche en oméga 3 pour corriger une éventuelle carence et atténuer significativement vos courbatures.

8. Cataplasme d’argile verte

argile verte remèdes naturels courbatures

L’argile verte possède des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et reminéralisantes sur les muscles, les os et les articulations.

Pour soulager efficacement vos courbatures, appliquez en couches épaisses des cataplasmes d’argile verte sur les zones douloureuses (jambes, mollets, épaules, bras, dos…) et laissez agir environ deux heures.

Vous pouvez utiliser cette méthode les 2 ou 3 premiers jours de courbatures (une seule fois par jour).

9. Prendre de la curcumine

curcuma curcumin remèdes naturels courbatures

Le curcuma est l’une des plus puissantes plantes anti-inflammatoires grâce à son principe actif, la curcumine.

Consommé quotidiennement sous forme d’épice ou d’infusion, le curcuma aide à atténuer l’inflammation et à lutter contre le stress oxydatif dans l’ensemble de l’organisme.

La curcumine est efficace pour soulager les courbatures, car elle permet d’agir sur leur composante inflammatoire.

Pour profiter au maximum des vertus anti-courbatures du curcuma, optez pour un complément alimentaire à base de curcumine. En plus d’une réduction de vos douleurs musculaires, vous bénéficierez d’un meilleur équilibre de vos niveaux sanguins de cholestérol et d’une augmentation de la combustion de vos graisses.

Conclusion : les points clés à retenir

  • Les courbatures sont des douleurs musculaires qui surviennent après une activité physique inhabituelle, notamment à l’occasion d’une reprise du sport après une longue période d’arrêt.
  • Les courbatures sont un phénomène normal, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car elles disparaissent généralement en 3 à 5 jours.
  • Le meilleur moyen de se débarrasser des courbatures est de maintenir une activité physique régulière sur le long terme.
  • En cas de courbatures intenses, certaines méthodes naturelles sont conseillées, notamment la récupération active qui consiste à pratiquer une activité physique légère en ayant des courbatures afin de favoriser la circulation sanguine et d’accélérer l’élimination des toxines sources de douleurs.
  • Un bain glacé après une séance intense d’exercice permet de prévenir les courbatures et de favoriser la récupération musculaire.
  • La prise de magnésium bisglycinate est recommandée pour prévenir les crampes et les courbatures musculaires, pour améliorer le fonctionnement des muscles d’une manière générale.
  • Le curcuma et l’harpagophytum sous forme de compléments alimentaires sont très efficaces pour lutter contre les courbatures à long terme et divers autres problèmes ostéoarticulaires.
  • Les infusions de reine-des-prés apaisent les muscles après l’effort et atténuent les courbatures.
  • Les oméga 3 aident à lutter contre l’inflammation dans tout le corps, y compris celle à l’origine des courbatures.
  • Les massages à l’huile essentielle de gaulthérie calment l’inflammation musculaire et favorise la réparation des microlésions.
Pour minimiser les courbatures, les crampes et les blessures liées à l’activité physique, il est important de bien s’échauffer, de réaliser des étirements adaptés, de boire régulièrement des gorgées d’eau durant les séances d’exercice et de surtout écouter son corps (ne pas trop forcer !).