Quels sont les symptômes du stress chronique ? (symptômes physiques et psychiques)

Quels sont les symptômes du stress chronique ? (symptômes physiques et psychiques)

Tout le monde est soumis quotidiennement au stress à un certain degré. Il peut être lié à des tensions au travail, des problèmes relationnels, des soucis financiers et de nombreux autres facteurs.

Bien que le stress puisse être un moteur pour booster nos capacités (le bon stress), il peut avoir des effets néfastes sur notre santé physique, mentale et émotionnelle lorsqu’il devient chronique ou dépasse un certain niveau.

Dans le présent article, nous vous parlerons des symptômes du stress, de ses signes avant-coureurs et des solutions naturelles pour le gérer au quotidien !

Qu’est-ce que le stress ?

L’Organisation mondiale de la Santé définit le stress comme : « un état d’inquiétude ou de tension mentale provoqué par une situation difficile » ou comme « un état qui apparaît lorsque nos stratégies de gestion personnelles sont dépassées par les exigences qui lui sont posées » [1].

Stress chronique

Le stress est une réaction donc naturelle de notre organisme qui permet de préparer ce dernier à faire face à une situation menaçante, un changement d’environnement…

Toutefois, lorsqu’il dépasse un certain seuil ou se prolonge dans le temps, le stress devient pathologique. On parle alors de « mauvais stress » et il est nécessaire de mettre en place diverses stratégies pour le combattre efficacement.

Quels sont les symptômes liés au stress ?

Le stress se manifeste de manière différente d’une personne à une autre. Il peut être à l’origine d’une grande variété de symptômes.

Les symptômes du stress peuvent être regroupés en 3 catégories :

  • Les symptômes physiques,
  • Les symptômes émotionnels,
  • Les symptômes cognitifs.

Symptômes physiques du stress

Le stress, en perturbant le fonctionnement de l’ensemble de l’organisme, notamment en favorisant l’inflammation et en provoquant des modifications hormonales, peut se manifester par de nombreux symptômes physiques.

stress mal tête

Voici quelques-uns des symptômes physiques du stress :

  • Des céphalées : le stress favorise les tensions des muscles situés au niveau de la tête et du cou (trapèzes, temporaux, masséters…), ce qui peut entraîner des maux de tête qu’on appelle « céphalées de tension ».
  • Des douleurs musculaires : le stress peut provoquer des tensions musculaires douloureuses dans tout le corps (jambes, dos, épaules, cou…).
  • Des douleurs articulaires : l’augmentation des niveaux de l’inflammation au niveau de l’organisme par le stress favorise les douleurs articulaires ou les aggrave.
  • Des troubles digestifs : le stress est très fréquemment en cause dans différents problèmes gastro-intestinaux tels que les maux de ventre, les nausées, les vomissements, la diarrhée…
  • Des troubles du sommeil : le stress altère la qualité du sommeil et peut entraîner des troubles du sommeil comme les difficultés d’endormissement, les insomnies, les réveils nocturnes et les cauchemars.
  • De la fatigue : le stress est souvent à l’origine d’une fatigue anormale qui persiste même après une bonne nuit de sommeil.
  • Des modifications pondérales : le stress peut provoquer un amaigrissement chez certaines personnes (par perte d’appétit ou anorexie), une augmentation de poids chez d’autres personnes (par augmentation de l’appétit ou boulimie).
  • Une baisse de la libido : le stress est l’un des principaux facteurs en cause dans la baisse de libido (désir sexuel), aussi bien chez l’homme que chez la femme.
  • D’autres symptômes physiques : manifestations cardiovasculaires (l’augmentation du rythme cardiaque, dysfonctionnement des vaisseaux sanguins, vertige, etc.), ulcères d’estomac, sensation d’étouffement, bouffées de chaleur, l’addiction à certaines substances toxiques (tabac, caféine, alcool, drogues…), épuisement physique, perturbation du transit intestinal, etc.

Symptômes émotionnels du stress

 

Stress anxiété

On reconnaît le stress également aux nombreux symptômes ayant trait aux émotions qu’il provoque, notamment :

  • L’anxiété : stress et anxiété sont deux phénomènes étroitement liés. Les personnes stressées sont généralement anxieuses et excessivement préoccupées ou inquiètes.
  • La dépression : le stress excessif peut provoquer de la tristesse, de la mélancolie et une perte d’intérêt pour les activités qui étaient autrefois plaisantes.
  • L’irritabilité et la nervosité : le stress rend irritable et nerveux, ce qui est fréquemment à l’origine de conflits avec les proches (famille, amis, collègues…).
  • La colère : une accumulation de stress peut se manifester par des accès de colère, voire des crises de rage !
  • Un sentiment d’isolement : le stress chronique peut entraîner un sentiment de solitude et d’isolement, même si la personne est bien entourée.
  • Une faible estime de soi : d’un côté, le stress peut être la cause de la mésestime de soi. D’un autre côté, le manque d’estime de soi peut engendrer du stress. Il s’agit donc d’un cercle vicieux qu’il va falloir briser !

Symptômes cognitifs du stress

 

Stress cognitif troubles mémoires

Le stress est très souvent à l’origine d’effets négatifs sur notre cerveau et nos fonctions cognitives. Il peut entraîner notamment :

  • Des difficultés de concentration : la personne stressée peut avoir plus de mal à rester concentrée, ce qui perturbe considérablement les activités académiques (difficultés à suivre les cours…), professionnelles (perdre le fil lors d’une réunion de travail…), personnelles (difficultés à suivre l’intrigue d’un film…).
  • Des troubles de la mémoire : le stress augmente la fréquence des trous de mémoire et la capacité à retenir des informations (même les plus simples).
  • Une altération du jugement : le stress empêche le cerveau de fonctionner correctement, ce qui se traduit par une difficulté à raisonner, à prendre des décisions, à analyser les situations…
  • Des pensées négatives : le stress et l’anxiété favorisent les pensées négatives et les scénarios catastrophiques. Dans les cas extrêmes (stress aigu ou stress intense), les pensées négatives peuvent se transformer en idées suicidaires (avec dans certains cas un passage à l’acte !).

Comment gérer les symptomes stress chronique ?

Il existe un certain nombre de mesures générales à appliquer au quotidien pour garder le stress à des niveaux acceptables. Voici quelques-unes d’entre elles :

  • Faire de l’exercice : l’exercice physique est excellent pour réduire votre stress et améliorer votre humeur, et ce, grâce à la libération d’endorphines dans votre corps, des hormones qui vous procurent une sensation d’extrême bien-être et de plénitude.
  • Bien s’alimenter : une alimentation saine (équilibrée et variée) est très importante pour lutter contre certaines carences alimentaires favorisant le stress (notamment la carence en magnésium).
  • Bien dormir : il est important d’avoir un sommeil suffisant et de bonne qualité pour lutter contre le stress.
  • Se relaxer : il est indispensable de lâcher prise et de se relaxer le plus souvent possible pour garder son équilibre physique, mental et émotionnel. Pour ce faire, vous pouvez faire de l’exercice ou adopter l’une des nombreuses techniques de relaxation telles que la visualisation, la méditation pleine conscience, le yoga, la sophrologie (techniques de respiration)…
  • Bien gérer son temps : la bonne gestion du temps peut aider à réduire le stress. En planifiant vos différentes tâches et en évitant les échéances de dernière minute, vous gardez le contrôle de votre vie et vous restez loin du stress.
  • Bien s’entourer : entourez-vous de personnes positives, celles qui vous apaisent et qui vous soutiennent, et éloignez-vous le plus possible des personnes négatives, toxiques, qui vous tirent vers le bas !
Stress relaxation

Vous devez trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous en termes de gestion du stress. N’hésitez pas à essayer différentes méthodes et d’adopter celles qui vous conviennent le mieux.

N’hésitez pas également à vous faire aider par un professionnel (médecins, psychologues…) si vous n’arrivez pas à gérer votre stress en dépit de vos efforts.

Solutions naturelles pour une meilleure gestion du stress

En plus des mesures générales citées plus haut, vous pouvez recourir à certaines solutions naturelles très efficaces dans la lutte contre le stress :

Le magnésium

Le magnésium est un minéral essentiel qui joue un rôle important dans de nombreuses fonctions de l’organisme, notamment la régulation du système nerveux et la réduction du stress.

En participant à la régulation de la libération de cortisol, une hormone du stress, ce minéral contribue à réduire les niveaux de stress, à améliorer l’humeur et à améliorer la qualité du sommeil.

Vous pouvez donc prendre du magnésium sous forme de complément alimentaire en cure afin de réduire votre stress, de préférence en optant pour du magnésium bisglycinate.

En effet, le magnésium bisglycinate, magnésium lié à l’acide aminé glycine, est une forme de magnésium hautement biodisponible, ce qui signifie qu’elle est facilement absorbée par le corps.

magnésium bisglycinate
Magnésium Bisglycinate

 

Le magnésium bisglycinate est également très efficace pour réduire le stress en raison de sa capacité à traverser la barrière hématoencéphalique, ce qui lui permet d’exercer ses effets apaisants directement au niveau du cerveau.

La tyrosine

La tyrosine est un acide aminé important impliqué dans la production de plusieurs neurotransmetteurs, dont la dopamine, la noradrénaline et l’adrénaline, qui sont associées à la régulation de l’humeur, de la motivation et du stress.

Les compléments alimentaires à base de tyrosine peuvent donc potentiellement aider à réduire le stress en régulant la production de ces neurotransmetteurs.

Des études ont montré que la supplémentation en tyrosine peut améliorer la performance mentale et physique dans des situations stressantes, telles que les examens ou les exercices intenses [2] — [4].

L-Tyrosine
L-Tyrosine - Bien-être - Dopamine

 

 

L’ashwagandha

L’ashwagandha, ou Withania somnifera, est une plante traditionnelle indienne utilisée depuis des siècles pour ses propriétés adaptogènes, c’est-à-dire sa capacité à aider l’organisme à s’adapter au stress physique et mental.

Cette plante est capable de réduire le stress en régulant les niveaux de cortisol, l’hormone du stress produite par les glandes surrénales.

En effet, des niveaux élevés de cortisol peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé, tels que l’augmentation du stress, l’anxiété, l’insomnie et la dépression. L’ashwagandha, en réduisant donc les niveaux de cortisol, peut aider à améliorer la réponse de l’organisme face au stress.

Ashwagandha plante adaptogène
Ashwagandha - Adaptogène universel

 

De plus, l’ashwagandha contient des composés bioactifs appelés withanolides. Ces derniers, en régulant les neurotransmetteurs telle que la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline — qui sont impliqués dans la régulation de l’humeur — possèdent des effets positifs sur le stress et l’anxiété.

Par ailleurs, l’ashwagandha peut aider, en régulant la production de mélatonine (l’hormone du sommeil), à améliorer la qualité du sommeil, ce qui peut également aider à réduire le stress et l’anxiété.

Sources

  1. « Stress ». https://www.who.int/news-room/questions-and-answers/item/stress (consulté le 7 mars 2023).
  2. J. B. Deijen, C. J. E. Wientjes, H. F. M. Vullinghs, P. A. Cloin, et J. J. Langefeld, « Tyrosine improves cognitive performance and reduces blood pressure in cadets after one week of a combat training course », Brain Research Bulletin, vol. 48, no 2, p. 203‑209, janv. 1999, doi: 10.1016/S0361-9230(98)00163-4.
  3. D. F. Neri, D. Wiegmann, R. R. Stanny, S. A. Shappell, A. McCardie, et D. L. McKay, « The effects of tyrosine on cognitive performance during extended wakefulness », Aviation, Space, and Environmental Medicine, vol. 66, p. 313‑319, 1995.
  4. T. D. Chinevere, R. D. Sawyer, A. R. Creer, R. K. Conlee, et A. C. Parcell, « Effects of l-tyrosine and carbohydrate ingestion on endurance exercise performance », Journal of Applied Physiology, vol. 93, no 5, p. 1590‑1597, nov. 2002, doi: 10.1152/japplphysiol.00625.2001.
Retour au blog
  • fatigue oculaire que faire

    Fatigue des yeux : Que faire contre la fatigue ...

    Imaginez ceci : vous êtes à la fin d’une longue journée de travail, vos yeux sont rivés sur l’écran depuis des heures. Vous commencez à ressentir des picotements, une légère pression...

    Fatigue des yeux : Que faire contre la fatigue ...

    Imaginez ceci : vous êtes à la fin d’une longue journée de travail, vos yeux sont rivés sur l’écran depuis des heures. Vous commencez à ressentir des picotements, une légère pression...

  • Garcinia Cambogia Perte de poids

    Les bienfaits du Garcinia Cambogia : Perte de p...

    Avez-vous déjà entendu parler du Garcinia Cambogia 🌿 ? C’est un fruit tropical qui pourrait bien devenir votre nouvel allié pour perdre du poids 🏋️‍♂️ ! Utilisé depuis longtemps par les habitants...

    Les bienfaits du Garcinia Cambogia : Perte de p...

    Avez-vous déjà entendu parler du Garcinia Cambogia 🌿 ? C’est un fruit tropical qui pourrait bien devenir votre nouvel allié pour perdre du poids 🏋️‍♂️ ! Utilisé depuis longtemps par les habitants...

  • vitamine b12

    Carence en vitamine B12 : les symptômes et risq...

    Les vitamines sont des alliées précieuses de notre santé. Parmi elles, la vitamine B12 occupe une place de choix, jouant un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre système nerveux, la...

    Carence en vitamine B12 : les symptômes et risq...

    Les vitamines sont des alliées précieuses de notre santé. Parmi elles, la vitamine B12 occupe une place de choix, jouant un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre système nerveux, la...

1 de 3